Rien sinon des drapeaux noirs

Bild von Dieter J Baumgart
Mitglied

                 Lorsque ces drapeaux prirent une couleur
                 ce fut alors
du sang

                 Lorsque les porte-drapeaux
                 la haine sur le visage
                 se précipitèrent en avant
                 ce fut alors
du sang

                 Lorsque les patries se déchirèrent
                 lorsque les religions écrasèrent Dieu
                 ce fut alors
du sang

                 Noir - blanc - rouge
                 et jaune et brun
                 tout était
du sang

                 Ainsi de toutes ces couleurs
                 il ne resta
                 à la fin
que du noir

Dieter J Baumgart

photo par Dieter J Baumgart

Rezitation:

Rezitation: Interprète: Luis Lafabrié
Rechtshinweis:
Für diesen Beitrag ist eine unkommerzielle Nutzung erlaubt, alle Rechte verbleiben jedoch beim Autor/bei der Autorin.

Interne Verweise