Saisons

von Dieter J Baumgart
Mitglied

Bonjour, dit l’été, puis-je entrer ?

    Je vous en prie, sourit le printemps,
    mais veuillez fermer la  porte, s’il vous plaît.
    Le vent souffle assez fort.

Bien sûr, dit l’été en repoussant le battant.
Et la tramontane mourut.
Puis il tendit au printemps un merveilleux petit cirrus.

    Oh, ce n’était pas nécessaire !

Mais si, répondit l’été, voyez,
votre gros cumulus est déjà bien fané.

    En effet, je vais l’enlever.
    Avril me l’avait   apporté.
    Un gentil moi, mais très instable...

Ah, oui, enchaîna l’été,
que voulais-je encore vous demander :
avez-vous des nouvelles de l’hiver ?

    Non, dit le printemps, pourquoi ?

Eh bien, je ne le connais pas bien.
De temps en temps, l’automne m’en parle un peu.

    L’automne, demanda le printemps,
    qui est-ce ?

Mais si, répondit l’été, voyez, votre gros cumulus est déjà bien fané. Photo par Dieter J Baumgart
Rechtshinweis:
Für diesen Beitrag ist eine unkommerzielle Nutzung erlaubt, alle Rechte verbleiben jedoch beim Autor/bei der Autorin.

Interne Verweise